Créé en 1996, le Comité sectoriel de main-d’œuvre des communications graphiques du Québec (CSMOCGQ) est un organisme paritaire sans but lucratif, mis sur pied et animé par des représentants d’employeurs, de syndicats et d’associations représentatives afin de favoriser le développement des ressources humaines et de répondre aux besoins de formation de l’industrie et de sa main-d’œuvre.

Le Comité sectoriel représente le domaine des communications graphiques dans les secteurs d’activité économique suivant :

  • Fabrication de produits en papier transformé
  • Impression et activités connexes de soutien
  • Éditeurs de journaux, de périodiques et de répertoires (excluant le livre)
  • Services de design graphique
  • Centres de services aux entreprises
  • Fabrication d’enseignes
  • Publicité par affichage
Mission

Être un organisme de concertation représentatif du secteur des communications graphiques, connu et utilisé par ses membres, favoriser le développement des ressources humaines et de répondre aux besoins de formation de l’industrie et de sa main-d’œuvre.


Mandats et orientations majeures

NOS MANDATS

En conformité avec la Politique d’intervention sectorielle et avec les orientations adoptées par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) en matière d’intervention sectorielle, il appartient au Comité de déterminer les priorités qu’il entend réaliser dans le cadre des mandats suivants  :

  • Contribuer au développement continu des compétences et de la formation de la main-d’œuvre. Par la participation à la mise en œuvre de la loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre  :
  • Par la participation à la mise en œuvre du Cadre général de développement et de reconnaissance des compétences ;
  • Par l’identification des compétences actuelles et futures de la main-d’œuvre nécessaires pour exercer un métier ou une profession dans le secteur concerné, notamment dans le but d’évaluer les besoins et la demande de formation et de permettre la mise à jour et l’élaboration de programmes de formation.
  • Identifier les besoins spécifiques d’un secteur en matière de gestion des ressources humaines et d’organisation du travail et de développer des pistes et des moyens d’intervention pour répondre aux problématiques identifiées.
  • Définir et réaliser des actions pertinentes pour la main-d’œuvre et pour les entreprises afin de permettre le maintien, la stabilisation et la création de l’emploi pour ainsi accroître le taux d’emploi dans le secteur.
  • Prendre en compte les problématiques des clientèles cibles (personnes handicapées, personnes immigrantes, les jeunes, les femmes, les travailleurs de 45 ans et plus et la clientèle judiciarisée adulte) et de proposer aux entreprises de leur secteur des pistes de solution lorsque ces clientèles constituent une proportion significative de la main-d’œuvre du secteur ou lorsque des possibilités d’intégration ou de réintégration de ces clientèles au marché du travail peuvent être envisagées de façon réaliste dans le secteur.
  • Faire la promotion et faire connaître auprès des entreprises et des travailleurs de leur secteur les diagnostics, plans d’action, études, outils et toutes autres informations ou documents produits.

ORIENTATIONS MAJEURES

Cinq grandes orientations encadrent nos actions.

  1. Assurer la représentativité du secteur lors d’une assemblée publique, lors de l’assemblée générale,
    au sein du conseil d’administration, du comité exécutif et au niveau des autres instances du comité sectoriel
    de main-d’œuvre dans son secteur.
  2. Développer le partenariat et la concertation entre les partenaires au sein des structures du comité sectoriel de main-d’œuvre.
  3. Contribuer au développement, à la reconnaissance et à la pleine utilisation des compétences de la main-d’œuvre
    (incluant les activités hors Cadre).
  4. Contribuer au renforcement et à l’amélioration des pratiques en gestion des ressources humaines dans les entreprises.
  5. Contribuer à l’enrichissement de la connaissance du marché du travail par la collecte et la diffusion de l’information
    stratégique sur les secteurs afin de mieux anticiper les demandes des secteurs et de prévoir leur évolution.

Conseil d'administration 2020-2021

Partenaires – Entreprises et associations sectorielles

Partenaires – Associations syndicales

  • Stéphane Daigneault, Unifor section locale 145, FTQ
  • Étienne Duval, Délégué syndical, Unifor Section locale 145, FTQ
  • Kevin Gagnon, Fédération de l’industrie manufacturière CSN
  • Manon Lajeunesse, Cascades e-c Viau – Syndicat des employés(es) emballages caisses (e-c) viau (FIM)
  • Mario Pellerin, Syndicat des Salariés d’Emballages Mitchel-Lincoln CSN

Partenaires – Organisation connexe (non-votant)

Partenaire – Gouvernemental (non-votant)

 Représentant du CSMOCGQ (non-votants)


Commission des partenaires du marché du travail

La Commission des partenaires du marché du travail contribue au financement des activités du Comité sectoriel de main-d'oeuvre des communications graphiques du Québec. Pour plus de renseignements sur le marché du travail et sur les programmes et services publics d'emploi, consultez le site d'Emploi-Québec.