statistiques secteur

Veuillez trouver ci-joint la synthèse du rapport trimestriel des indicateurs sectoriels du mois de décembre 2017.

 

Emplois

Pour la période 2001/2017
Au Canada, comme au Québec, les emplois dans le secteur des communications graphiques sont plutôt stables depuis autour de 2015. Exception : le secteur de l’édition accuse une chute de sa main-d’œuvre depuis environ 2012. À noter une légère progression du nombre d’emplois dans le sous-secteur du soutien aux entreprises sur la même période.

 

Heures de travail

Pour la période 2016/2017
Les salaires fixes ont subi de légères variations, mais sont globalement assez stables et se situent dans une fourchette entre 36h (édition) et 38/39h (le reste du secteur) par semaine.
Les salaires rémunérés à l’heure sont relativement stables pour l’impression et le papier, mais essuient une certaine baisse pour l’édition. Le design graphique semble, lui, accueillir une légère hausse.

 

Rémunération

Pour la période 2002/2017
Globalement, depuis autour de 2012, les salaires moyens du secteur sont assez stables et ne progressent pas ou peu. Le sous-secteur de l’impression est le seul à montrer une très légère progression avec les industries de l’emballage malgré une certaine fluctuation dans leur cas.

 

Nombres d’entreprises

Pour la période 2011/2017
Le nombre d’entreprises dans le sous-secteur de l’emballage est plutôt stable au contraire de celui de l’impression durant la même période. Il est à noter que la baisse observée dans le sous-secteur de l’impression est due à quelques fermetures certes, mais aussi à beaucoup de fusions.
Le sous-secteur de l’édition accuse lui une baisse relativement continue depuis 2012, mais assez légère globalement. Il est à noter que, courant 2017, plusieurs périodiques et journaux ont été revendus ou fermés au Québec.
Le nombre d’entreprises de services aux entreprises ou de design graphique suit une légère pente depuis 2012, la tendance est un peu plus prononcée pour les designers graphiques.

 

Bilan financier

Pour la période 2012/2015
Globalement, à part l’édition, les principaux sous-secteurs des communications graphiques affichent une légère, mais constante, augmentation de leur marge bénéficiaire (différence entre revenus et dépenses). Sur la même période, les salaires n’ont, eux, pas autant progressé. Dans le sous-secteur de l’impression, qui montre une belle progression, les salaires n’ont même presque pas bougé.
Dans le sous-secteur de l’édition, la marge bénéficiaire est stable, malgré des années un peu fluctuantes (en dents de scie). Les salaires de ce sous-secteur montrent, eux, une très légère progression.
Pour la période 2001/2015
Les secteurs de l’emballage et de l’impression ont subi une forte baisse de leur marge bénéficiaire jusqu’autour des années 2008/2009. À compter de cette période, les chiffres se sont mis à croître de nouveau et progressent encore aujourd’hui. On constate même une véritable explosion de la marge bénéficiaire pour le sous-secteur de l’emballage.
À l’inverse, le sous-secteur de l’édition, qui était plutôt en progression jusqu’en 2008, à essuyer une chute de ses bénéfices entre 2011 et 2013. Il semble maintenant se stabiliser.

 

Produit Intérieur Brut (PIB)

Pour la période 2001/2017
À l’échelle nationale (Canada), le secteur des communications graphiques a essuyé une crise autour de 2008 à 2011. L’édition et l’impression sont les sous-secteurs qui ont été le plus touchés. Il est de nouveau stable depuis 2012.
Pour la période 2003/2016
À l’échelle provinciale (Québec), on constate une légère augmentation du PIB dans le sous-secteur de l’emballage et, dans une moindre mesure, celui des services aux entreprises. L’impression et le design graphique ont été assez stables quant à eux. Sans surprise, les sous-secteurs de l’édition accusent une chute progressive, mais constante.

 

Dépenses en recherche et développement (R-D) au Canada

Pour la période 2001/2017
Alors que le secteur manufacturier dans son ensemble accuse une chute continue et importante de ses investissements en R-D, les sous-secteurs de l’impression et de l’emballage ont recommencé à investir depuis et malgré la crise importante des années 2006-2009 (en terme d’investissements).

 

Évolution des prestataires assurance-emploi par type de profession

Pour la période 2001/2017
Pour les professions de type graphiste/infographiste, le nombre de prestataires demeure assez stable au cours du temps. En revanche, depuis 2009-2010, le nombre de prestataires pour les opérateurs et le personnel d’entrepôt ne cessent de chuter.

 

Exportations

Pour la période 2014/2017
Les exportations de produits type papier journal sont en chute régulières alors que le reste des exportations (papiers/cartons ou même livres, journaux et imprimés) demeurent assez stables.
Pour la période 2017
L’immense majorité de nos exportations est à destination des États-Unis (É-U).

 

Importations

Pour la période 2014/2017
Les importations en papier journal sont en légère baisse, alors que celles en papiers et cartons montrent une légère progression. Les importations de livres, journaux et imprimés sont plutôt stables sur la durée.
Pour la période 2017
L’immense majorité de nos importations de matière première (papier journal, papiers et cartons) provient des É-U.
Concernant les produits finis, tels que livres, journaux et autres imprimés, la plupart de nos importations viennent d’Europe.

 

Taux de change CAD-USD

Pour la période 2001/2017
Au vu des nombreux échanges commerciaux entre les É-U et le CA, il est utile d’observer l’influence potentielle du taux de change au cours des années.
Avant 2008, la tendance était nettement à la hausse : le USD valait de plus en plus. Après une chute brusque en 2009, il a temporairement repris sa progression. Cependant, dès 2011-2012, la tendance était plutôt à la baisse : le USD valait de moins en moins. Il est encore trop tôt pour le certifier, mais depuis 2015-2016, le taux de change USD-CAD semble se stabilise : la valeur est plus ou moins la même sur la durée.

 

Prix de référence pour les pâtes et papiers

Pour la période 2001/2017
Les prix pour les pâtes commerciales sont en nette augmentation sur toute la période alors que ceux du « papier journal » semblent assez stables.
À noter des irrégularités sur la même période que d’habitude soit autour de 2008-2010.

 

Consommation de papier et cartons au Canada et aux États-Unis

Pour la période 2001/2015
Globalement, la consommation de papiers et de cartons est en baisse sur cette période. Cependant, depuis 2010-2012, la consommation semble avoir tendance à se stabiliser un peu. Les années à venir seront déterminantes pour confirmer cette observation.

Dimitri Lesage, chargé de projet délégué à la veille sectorielle


Articles connexes

17 août 2018 • Nouveautés

Les milléniaux et l’imprimé, travail et consommation

Les milléniaux et l’imprimé, travail et consommation    Déjà, que sont les milléniaux ? On les appelle aussi la génération Y. Les chiffres varient un…

10 août 2018 • Nouveautés

Nouveauté en encres : base silicone, de smog, flexo, thermochromiques ou invisibles

Nouveauté en encres : base silicone, de smog, flexo, thermochromiques ou invisibles   Que seraient l’imprimé et la plupart de ses belles innovations sans sa…

9 août 2018 • Général

La chromatogénie ou comment se substituer à la lamination et devenir recyclable

La chromatogénie, ou comment se substituer à la lamination et devenir recyclable Le gros défaut de Papier Génial, notre héros écolo(1), quand on l’utilise :…

9 août 2018 • Général

Le papier tactile enfin pour demain

Le papier tactile enfin pour demain Imaginez-vous lire le journal Métro ou 24h (la version papier). Vous vous dites : « Il faut absolument que je…

Commission des partenaires du marché du travail

La Commission des partenaires du marché du travail contribue au financement des activités du Comité sectoriel de main-d'oeuvre des communications graphiques du Québec. Pour plus de renseignements sur le marché du travail et sur les programmes et services publics d'emploi, consultez le site d'Emploi-Québec.